Mompreneur : être mère et entrepreneure, c’est possible !

Découvrez l’histoire de Sixtine et comment elle mène de front son rôle de mère et d’entrepreneure au quotidien 🙂

Merci Mat pour cette invitation à intervenir sur votre blog pour parler de mon parcours d’entrepreneure et de toute la dimension chrétienne que j’y ai mis.

Je m’appelle Sixtine, je suis mariée, chrétienne et maman de 4 enfants de 2, 4, 8 et 9 ans.
Côté pro, je suis graphiste et entrepreneure.
Aussi loin que je m’en souvienne, mon rêve, a toujours été d’être mère au foyer. Mais la vie en a décidé autrement (enfin presque).

Une révélation

C’est lors d’une retraite de mères de famille à Nouan-le-Fuzelier, enceinte de mon troisième, qu’une découverte a changé ma vie.
Un livre qui semblait écrit pour moi :
« Manuel de survie d’une mère de famille » Holly Pierlot – Editions de l’Emmanuel
Beaucoup de choses dans ce livre m’ont ouvert le cœur et l’esprit dont trois importantes :

  • Les 5 priorités de notre vie avec dans l’ordre : 1/ Dieu 2/ Soi-même 3/ Son conjoint 4/ Ses enfants 5/ Sa maison
  • De voir et remercier Dieu dans tout, y compris l’épluchage de carottes et le tri du linge.
  • De mettre en place une règle de vie de la famille (avec plannings, répartitions des tâches etc…)

Au retour de cette retraite, je me suis donc mise à mettre en place ma règle de famille et établir des plannings en tous genre.
Je me suis formée en Home Management et à d’autres méthodes de rangement et d’entretien de sa maison.
Avec un mari absent environ 4 mois sur 12, il était vital pour mon épanouissement et celui de notre famille qu’au moins la maison tourne comme sur des roulettes.

C’est ainsi qu’est né mon « Organisateur de Vie » et que je me suis réellement lancée dans l’entreprenariat.

Passer de mère au foyer à entrepreneure

Dès ma première version, je me suis immédiatement dite que si l’Organisateur de Vie m’était utile, alors peut-être serait-il aussi utile à d’autres mamans.
Je l’ai donc proposé à la vente sur un blog que j’avais déguisé en boutique. Et j’en ai vendu 15 !
L’impression maison fut une catastrophe, que ce soit niveau qualité qu’en perte de temps.

Trois mois après, je suis passée à la version imprimée par des pros.
C’est là que j’ai été confrontée à la réalité de l’entreprenariat :

  • Les concessions face aux coûts (impression Noir et Blanc, spirale noire, blanche ou métal…)
  • Évaluation des quantités à imprimer pour écouler mon stock avant qu’il ne périme (problème des agendas datés…)
  • Faire connaître mon agenda (réseaux sociaux, contacts avec des blogueuses…)
  • Gérer le stock et les envois postaux (les pertes de colis et le service client qui va avec)
  • Tenir ses comptes et être confrontée à l’URSSAF et au RSI
  • Déposer mon nom de marque
  • Défendre mes droits de propriété intellectuelle
  • Développer une « vraie » boutique et me former au SEO, html, CSS…

Voilà comment sans m’en rendre compte je suis passé de la mère au foyer, qui ne cherchait pas à bosser mais acceptait les petits boulots de temps en temps, à une entrepreneure passionnée par ce qu’elle fait ayant l’envie de faire grandir son bébé au même titre que sa progéniture.
C’est le côté extra de ma petite entreprise.
Je travaille de chez moi, ma petite dernière encore sur mes genoux. Les 3 aînés rentrent déjeuner tous les midis et je suis présente pour eux dès 16h lorsqu’ils sortent de classe.
J’y ai ainsi trouvé mon compte en m’épanouissant dans mon travail et mon rôle de maman.

Alors Mon Petit Organisateur de Vie, c’est quoi ?

Mon Petit Organisateur de Vie a donc été imaginé comme un cahier dans lequel nous pouvons regrouper toutes nos règles et toutes nos astuces d’organisation.

Cliquez-ici pour découvrir Le petit Organiseur de Vie

Que ce soit pour gérer notre vie de familiale, professionnelle ou spirituelle.

Tous les aspects de notre vie y trouvent leur place.
Il est possible d’y faire ses comptes perso et pro, prévoir ses repas et ses listes de courses, établir l’emploi du temps des enfants, préparer ses valises de vacances. Ou encore, pour les pros, de gérer ses blogs/réseaux sociaux, comparer ses statistiques ou tenir son carnet de commande.
Et pour ce qui n’est pas prévu ? De grands espaces de notes sont présents chaque semaine !

Parce que je voulais y amener une dimension chrétienne et spirituelle, j’y ai inclus dès le début une valeur essentielle à mes yeux : le bilan positif hebdomadaire. Malgré tous les changements que j’ai pu apporter à Mon Petit Organisateur de Vie version après version, c’est le point auquel je n’ai jamais transigé. Se focaliser sur le beau et les petites choses du quotidien sont pour moi de belles valeurs reçues par ma foi chrétienne.

J’ai attendu 2016 pour enfin atteindre l’Organisateur de Vie dont je rêvais en y intégrant tous les éléments matériels indispensables à une organisation optimale : élastique de maintien, listes de course micro-perforées, spirale de couleur, pochette plastique pour mes tickets de CB, couverture plastique, onglets autocollants, etc…

Chaque année je reste à l’écoute des personnes qui l’utilisent afin de toujours le perfectionner.
C’est aussi une partie que j’aime beaucoup, la relation au client.
Cette aventure est riche en rencontres et j’aime montrer qu’à l’ère du tout internet, les relations humaines restent quand même une grande force. J’aspire à garder ma simplicité et ma connexion avec les autres tout en continuant de faire grandir ma petite entreprise.

Dans l’attente de peut-être vous retrouver un jour sur mon site ou ailleurs, je vous souhaite à tous de beaux projets mais surtout de toujours y trouver votre bonheur !

Cliquez-ici pour découvrir Le petit Organiseur de Vie


 

-