Marre de payer vos impôts? La méthode enseignée par Jésus qui fonctionne à la perfection depuis 2000 ans

Payer-ses-impots

J’écris cet article depuis ma voiture, en trajet pour le boulot… (oui je sais, c’est bizarre, mais en fait je dicte, et mon Smartphone écrit automatiquement).

Si vous avez la chance d’avoir un boulot (j’ai beaucoup de chance, puisqu’en ce moment j’en ai trois), vous avez aussi un devoir: celui de payer vos impôts!

Et quand vient le moment de payer ses impôts, on est nombreux à avoir des pensées comme ça:

  • Pourquoi je dois payer des impôts ?
  • Pourquoi c’est si cher ?
  • Pourquoi ça augmente tout le temps ?
  • (ajouter votre liste…)

Qui pourrait être heureux de payer des impôts?!?

Un jour, j’ai rencontré quelqu’un qui était heureux de payer ses impôts. Vraiment heureux! Il avait un grand sourire en envoyant son règlement. Ça m’a paru tellement étrange, que je lui ai demandé pourquoi.

Il m’a répondu : comment pourrais-je être malheureux en payant mes impôts ? Si je paye des impôts, ça veut dire que:

  • j’ai un travail
  • je gagne suffisamment d’argent pour pouvoir payer des impôts
  • Je participe à la gestion de mon pays
  • je participe à aider ceux qui sont dans le besoin

Wow! j’était scié…J’avais jamais vu ça comme ça… depuis, j’ai gardé cette façon de voir, même si des fois, je me dis que l’État pourrait être moins gourmand, et mieux gérer cet argent… mais c’est un autre débat, et c’est pas mon combat.

Même avec un bon état d’esprit, on peut avoir du mal à payer ses impôts… tout simplement parce qu’on a pas assez d’argent.

Pourtant, Jésus a enseigné une méthode infaillible qui fonctionne à merveille depuis 2000 ans!

Ça doit vouloir le coup valoir le coup de s’en inspirer, non?

Voilà le passage dont je veux parler:

Ceux qui font payer l’impôt du temple s’approchent de Pierre et lui demandent : «Est-ce que votre maître paie l’impôt du temple ?» Pierre répond: «Oui.» Ensuite il va dans la maison. Aussitôt, Jésus prend la parole et il dit à Pierre: «Simon, qu’est-ce que tu en penses? Qui doit payer les impôts et les taxes aux rois de ce monde? Est-ce que ce sont les gens du pays ou les étrangers?» Pierre répond: «Les étrangers.» Jésus lui dit: «Donc, les gens du pays ne sont pas obligés de payer? Mais ceux qui font payer l’impôt du temple ne comprendront pas cela. C’est pourquoi, va pêcher dans le lac. Prends le premier poisson qui viendra, ouvre-lui la bouche. Tu trouveras une pièce d’argent. Prends-la et donne-la pour payer mon impôt et le tien.» (Mat17.24-27)

Les disciples doivent payer une taxe. Si vous croyez que Jésus est Dieu, alors vous savez que cette taxe n’est rien du tout pour lui; il est le créateur du ciel et de la terre, tout lui appartient, il pourrait faire n’importe quel miracle pour payer cette taxe.

Mais il demande à Pierre de pêcher un poisson. Et le miracle, c’est juste que ce poisson a exactement l’argent dans sa bouche.

Pour bien comprendre ce qu’il vient de se passer, il faut savoir que Pierre est pêcheur. C’était son métier avant de suivre Jésus. C’est un de ses talents, c’est un de ses savoir-faire.

Jésus, en lui disant de pêcher un poisson, lui dit simplement de faire ce qu’il sait faire, et que lui (Jésus) s’occupera du reste.

Je sais pas vous, mais quelques fois, je préférais que Dieu vienne régler tous mes problèmes d’argent par miracle. Mais c’est justement pas ce qu’il demande ici.

Il me demande de reconnaître mes talents, mes capacités innées ou apprises, et de les mettre en pratique, en créant de la valeur au service de mon prochain.

En même temps, ce passage nous encourage à ne pas placer notre confiance en nos capacités

Pierre sait pêcher, et il le fait bien. Mais il est incapable de prévoir que le premier poisson qui passe est un poisson qui contient exactement l’argent nécessaire (pas plus… Dieu sait exactement de quoi nous avons besoin).

Remettez vos projets à Dieu, et rendez-lui toujours gloire, car c’est lui qui fait fructifier, qui fait réussir (même si vous avez déployé des efforts considérables).

Vous vous dites probablement que c’est bien joli, mais qu’il faut encore avoir des capacités, ou savoir les reconnaître, et avoir confiance en soi. Plutôt qu'”avoir confiance en moi”, j’aime mieux formuler comme ça:

“Avoir confiance en Dieu, et dans les capacités qu’il m’a données“!

Mais vous avez raison: “quels sont mes talents?” est une question super importante à vous poser avant de vous lancer dans une nouvelle activité, avant d’accepter un nouveau poste, de lancer un nouveau projet, de créer son entreprise,… J’aborde toutes ses questions ici.

Quelque soit votre objectif, vous devez savoir ce qui est réellement important pour vous, avoir de bons motifs et de bons principes d’action, mais aussi connaître vos forces et vos talents.

Je donne plus de détails sur ce sujet, alors… rendez-vous sur cette page.

Mat

Les commentaires sont fermés.